Rénovation urbaine

Un programme de rénovation a concerné le quartier Bellevue ces dernières années. Parmi les actions menées, la place de l'Europe a été aménagée et le pôle Camus est sorti de terre. De nouveaux projets pourraient se concrétiser prochainement.

Le programme de rénovation urbaine

En 2003, les villes de Coulaines et du Mans se sont conjointement engagées dans l’élaboration d’un projet de rénovation urbaine concernant la Zus (Zone urbaine sensible) intercommunale de Bellevue, dans les Hauts de Coulaines. Ce projet s’inscrivait dans le cadre du Programme national de rénovation urbaine, issu de la loi pour la ville et la rénovation urbaine du 1er août 2003.

Une convention de rénovation urbaine a été signée en 2010 pour une période de cinq ans, mais des opérations se sont déroulées sur la période 2010-2017 concernant Bellevue-Coulaines. Le programme coûtait 26,55 M€ avec une participation de l’Anru (Agence nationale pour la rénovation urbaine) de 8,2 M€ pour une vingtaine d’opérations.

Ce qui a été réalisé

  • Une déconstruction : le foyer-logements des Tisons a été détruit car ce bâtiment n’était plus adapté à l’évolution des besoins des personnes âgées.
  • La diversification de l’offre d’habitat : une opération d’accession sociale portée par la société HLM Union et Progrès (11 logements).
  • Des réhabilitations de logements sociaux : elles ont concerné 669 logements (173 de Mancelle d’habitation et 496 de Le Mans Habitat).
  • Un important équipement public : le Pôle d’excellence éducative Albert Camus, porté par la Ville de Coulaines pour un coût de 13,54 M€ HT et une participation de l’Anru à hauteur de 5,134 M€.
  • La résidentialisation de la place de l’Europe.
  • Une charte locale d’insertion : 21 665 heures ont été effectuées par 74 bénéficiaires, dont 60 habitants des Zus de l’agglomération, sur les opérations du programme (démolition, réhabilitation, résidentialisation et équipements).
  • Une charte de gestion urbaine de proximité : élaborée pour coordonner les acteurs contribuant au fonctionnement des quartiers, afin d’améliorer les conditions de vie des habitants.

Ce qui est prévu

Le nouveau programme national de renouvellement urbain, lancé par l’Anru en 2015, ouvre la possibilité au Mans Métropole de mettre en œuvre de nouvelles opérations dans les quartiers prioritaires ciblés. Bellevue-Carnac est considéré comme un « projet d’intérêt régional ».

Les partenaires travaillent maintenant à construire le programme opérationnel, qui peut porter sur le logement, les équipements, les aménagements et les commerces. Il se concrétisera sous la forme d’une convention pluriannuelle de renouvellement urbain.

Localisation

Partager cette page sur :